La Bigorexie : quand l’excès de sport nuit à votre santé !

Posté le 09 Juin 2018

Qu'est ce que la bigorexie ?

Il s’agit du nom donné pour l’addiction au sport.

Cette maladie, reconnue par l’OMS concerne les personnes devenues dépendantes d'une pratique excessive du sport. 5% environ des personnes qui pratiquent entre 1 et plusieurs heures de sport par jour peuvent être touchées par la bigoréxie. Le risque de dépendance est présent chez les sportifs amateurs qui dépassent environ 10H par semaine.

Cette addiction oblige la personne atteinte à ne plus pouvoir se passer de sport. Celle-ci ne se sent pas bien lorsqu'elle ne peut pratiquer son activité sportive. Le sport entraîne une libération d'endorphines à l'origine d'un bien-être et d'une sensation de plénitude. Lors d'une addiction, les sportifs sont à la recherche sans cesse davantage de ce « plaisir » pouvant conduire à une véritable compulsion.

La vie quotidienne d'une personne atteinte de bigorexie est entièrement organisée autour du sport pouvant provoquer des problèmes familiaux et professionnels. Pratiquer son sport devient une obsession qui prend toute la place dans la vie quotidienne. Les personnes les plus concernées sont celles qui font du culturisme et de l'endurance.

Il existe des risques de déchirures musculaires, d'atteintes tendineuses, de fractures osseuses, d'infarctus ... Le risque d'épuisement général dû à une trop grande activité sportive, le risque d'une dépendance à des produits anabolisants ou de protéines est également bien réel chez certaines personnes notamment les culturistes.

Il est souvent nécessaire de consulter un psy ou un médecin addictologue : cette démarche n'est possible que lorsque la personne accepte l'idée d'être dépendant. Il est conseillé de diversifier ses activités sportives et de pratiquer le sport moins isolément mais avec d'autres personnes. Pratiquer par plaisir et non par contrainte.

Le sport doit devenir un vrai plaisir et non une contrainte.

Vous aimerez aussi